Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Grand public > Manifestations > Archives des manifestations > 2009 > AMA 09 - Année Mondiale de l’Astronomie 2009

Aristote versus Galilée

par Philippe Rousselot - publié le , mis à jour le

Cycle de conférences et d’interventions en lycées

L’Année Mondiale de l’Astronomie se déroulant en 2009, année de la célébration du 4ème centenaire de la découverte des satellites de Jupiter par Galilée, il nous paraissait important de profiter de cette occasion pour développer, en direction du grand public et des scolaires, une approche historique des racines de la science moderne à travers la présentation de l’affrontement entre deux visions du monde : celle initiée par Aristote et vieille de près de 20 siècles et celle introduite par Copernic en 1543,développée et défendue par Galilée.

Aristote versus Galilée
Aristote versus Galilée

Contenu du projet :

Après la période - particulièrement fructueuse pour l’évolution de ses idées - qu’il a passée à Padoue entre 1592 et 1610, Galilée se lance à partir de 1611 dans l’élaboration et la mise en oeuvre d’un programme de diffusion de ses nouvelles idées. Les travaux accompagnant ce programme se retrouvent pour la plupart dans ses deux ouvrages majeurs, « Le dialogue sur les deux grands systèmes du monde », publié en 1632 et qui constitue le manifeste copernicien de Galilée et « Le discours sur deux sciences nouvelles » , édité en Hollande en 1638.
Pour présenter cette « révolution scientifique » le projet souhaite, en s’appuyant sur les écrits de Galilée, mettre dans la même perspective les affirmations des péripatéticiens et la vision renouvelée donnée par Galilée du monde qui nous entoure. Pour cela plusieurs thèmes seront développés :

  • L’optique et l’astronomie
    • La lunette de Galilée
    • Les observations faites par Galilée avec cet instrument
    • Les interprétations de Galilée
    • L’univers après Galilée
    • ...
  • La mécanique
    • La chute des corps : expérience et loi du mouvement
    • Le pendule
    • Les corps flottants
    • Les marées
    • ...

Pour illustrer ces différents domaines abordés par Galilée, le projet s’appuiera sur plusieurs actions :

  • Conférences :
    • conférence grand public à l’observatoire des sciences de l’univers de Besançon
    • conférences en milieu scolaire.
  • Ateliers scolaires :
    dans le cadre des opérations encadrées par l’Action Culturelle du Rectorat de Besançon, des fiches actions seront proposées aux collègues souhaitant travaillant sur ce thème avec leurs élèves. Un partenariat avec un chercheur de l’observatoire pourra être envisagé. Parmi les actions possibles déjà prévues, il y a :
    • Réalisation d’expériences faites ou pensées par Galilée avec étude comparative des résultats selon la théorie (Aristote et Galilée)
    • Étude et exploitation des textes de Galilée (étude scientifique et littéraire)
    • Soutien aux projets divers en provenance des établissements
  • Stages de formation pour les enseignants :
    régulièrement des stages d’histoire des sciences sont proposés aux enseignants de l’académie. Pour l’année 2008 / 2009 deux sont proposés :
    • Galilée, le messager céleste
    • Du monde fini d’Aristote au monde indéfini de Galilée : histoire de la mesure des distances en astronomie

Le cadre de ces actions est maintenant clairement défini mais les contenus précis vont s’affiner au cours des mois à venir en fonction des souhaits des différents participants.