Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2016

APOGEE étudie l’évolution de la Voie Lactée

par webmaster - publié le , mis à jour le

Le relevé APOGEE a montré que les étoiles les plus vieilles sont situées près du centre galactique, donc que la Galaxie se forme du centre vers le bord. L’équipe PhAs de l’Institut UTINAM est impliquée dans cette collaboration depuis plusieurs années et s’intéresse plus particulièrement à l’interprétation de ces données et à la modélisation de la Galaxie qui en découle.

La collaboration internationale APOGEE, qui fait partie du SDSS4 (grand relevé Sloan Digital Sky Survey 4) a pour objectif de comprendre la formation et l’évolution de la Voie Lactée. Elle collecte des spectres infrarouges de centaines de milliers d’étoiles, en particulier dans le disque et les régions centrales de la Galaxie. Elle vient de publier une carte détaillée de la distribution des étoiles selon leurs âges dans un rayon d’environ 25 000 années-lumière autour du Soleil.

Il s’agit essentiellement de géantes rouges, environ 70 000, observées avec une très grande précision dans l’infrarouge. En recoupant ces données avec celles du satellite Kepler qui donne des courbes de lumière extrêmement précises, il est possible de calculer l’âge probable de ces étoiles en utilisant l’astéro-sismologie, c’est-à-dire l’étude des vibrations de l’étoile. Cette méthode permet de sonder en profondeur la matière de l’étoile et d’en déduire en particulier sa masse et son stade d’évolution donc son âge.

En ayant les âges d’un grand nombre d’étoiles de la Voie Lactée on peut mieux comprendre comment les étoiles se sont formées et ont évoluées et décrire l’évolution de la Galaxie dans son ensemble. On appelle cela l’archéologie galactique.

Superposée à une illustration de la Voie lactée – galaxie spirale barrée de 100.000 années-lumière de diamètre –, la distribution des géantes rouges sondées avec Apogee. Les couleurs indiquent l’âge des étoiles. En rouge (surtout au centre) : on observe les plus âgées (jusqu’à 12 milliards d’années), apparues quand la Galaxie était encore jeune et petite. En bleu : les étoiles formées plus récemment. Âgé de 4,6 milliards d’années, le Soleil se trouve, sur ce dessin, entre les couleurs vertes et bleu clair, au niveau du petit point noir. La structure radiaire qui semble l’entourer est un artefact, créé par les lignes de visée du sondage Apogee et des observations de Kepler. © G. Stinson, MPIA