Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Services d’observation > Astronomie/Astrophysique

Les bases de données dans le pôle VAMDC : Virtual Atomic and Molecular Data Center

par webmaster - publié le , mis à jour le

Le service comprend actuellement 4 bases de données, accessibles à travers le portail européen VAMDC [1] et également sur un serveur de l’ICB où elles sont hébergées. En 2015, les bases de données hébergées sur le serveur à Dijon ont fait l’objet d’environ 400 connexions par mois par des chercheurs de 7 pays différents (les statistiques par le portail VAMDC ne sont pas encore mesurées).

Elles ont en commun de fournir des listes de raies calculées, obtenues à partir de l’analyse de données expérimentales de laboratoire.

MeCaSDa (Methane Calculated Spectroscopic Database) fournit des paramètres de raies en infrarouge et micro-ondes pour la molécule de méthane, obtenues par analyse raie-par-raie de spectres de laboratoire. Les applications concernent tout particulièrement l’atmosphère terrestre et les atmosphères planétaires et exoplanétaires.

Raies calculées du méthane de la base MeCaDSa, comparées à la base HITRAN.

TFMeCaSDa et SHeCaSDa (Tetra-Fluoro-Methane et Sulfur Hexafluoride Calculated Spectroscopic Database) fournissent le même type de données que MeCaSDa, mais pour les molécules CF4 et SF6 (gaz à effet de serre). Les applications concernent l’atmosphère terrestre.

ECaSDa (Ethylene Calculated Spectroscopic Database) est une base concernant la molécule C2H4, développée au laboratoire GSMA à Reims en étroite collaboration et avec l’assistance technique de l’équipe SMPCA.

D’autres travaux concernent la dynamique quantique réactionnelle et les calculs de taux de réaction. À ce titre, l’équipe contribue régulièrement à la base de données cinétiques KIDA (basée à Bordeaux), également membre de VAMDC, et service labellisé, ainsi qu’au Pôle Thématique "Atomes et Molécules " de l’INSU (co-responsabilité).