Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Actualités > Archives > 2014

3 laboratoires de l’OSU theta impliqués dans l’opération"Les chercheurs font rêver les enfants malades"

par webmaster - publié le , mis à jour le

Les chercheurs du CNRS font voyager les enfants de l’hôpital Robert-Debré (AP-HP) au coeur des sciences en Bourgogne et en Franche-Comté

Cette excursion, de Dijon à Besançon, est la treizième édition des voyages organisés dans le cadre du partenariat entre le CNRS et l’hôpital universitaire Robert-Debré (AP-HP/ Université Paris Diderot). L’opération « Les chercheurs font rêver les enfants malades » permet depuis 1999 d’améliorer les conditions d’accueil et la qualité des séjours des patients hospitalisés. Une fois par an, les enfants, accompagnés par les équipes de l’hôpital, partent ainsi à la rencontre des scientifiques dans leurs laboratoires et sur leurs terrains de recherche, pour un moment d’évasion et de sensibilisation aux sciences.
Cette année encore de nombreux chercheurs ont accepté de participer à cet événement en accueillant les enfants dans leurs laboratoires. Du côté de la Bourgogne, ce sont les équipes du Centre des sciences du goût et de l’alimentation de Dijon I CSGA (CNRS/université de Bourgogne/Inra/Agrosup Dijon) qui débuteront l’aventure avec des ateliers sur le goût et les arômes. Les chercheurs du laboratoire Biogéosciences (CNRS/université de Bourgogne/École pratique des hautes études/Agrosup Dijon) organiseront quant à eux divers ateliers (chasse aux fossiles, observations microscopiques) dans leurs locaux, avant d’emmener les jeunes patients faire des observations de terrain lors d’animations coordonnées par des membres de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) sur la pêche électrique [1] Cette technique est seulement autorisée dans le cas d’études scientifiques sur les ressources vivantes aquatiques (comptage, mesures, pesée, baguage). Les poissons sont ensuite relâchés dans leur milieu naturel sans dommage., le tri et la mesure des poissons.

En Franche-Comté, les enfants rencontreront les chercheurs des laboratoires Utinam [2] (CNRS/université de Franche-Comté) et Chrono-environnement (CNRS/université de Franche-Comté/Inra/CEA/Ministère de la Culture et de la Communication/Inrap) de Besançon qui proposeront une multitude d’activités : une visite de l’Observatoire des sciences de l’univers, des ateliers-découverte sur les grands principes de la physique et de la chimie (la mécanique, l’électromagnétisme, la thermodynamique et la galvanisation) mais aussi une activité de construction de panneaux solaires « bio » (avec du jus de myrtille) ou encore des animations sur le régime alimentaire de la chouette effraie, sur le passé géologique du Jura et même sur la conquête du Groenland par les Vikings.
Le voyage des enfants de l’hôpital universitaire Robert-Debré se terminera par une visite des grottes de Bèze abritant une rivière souterraine. De nombreuses autres activités festives compléteront le programme de cette édition.

Les partenaires  : Le MAEH (Mouvement pour l’Amélioration de l’Environnement Hospitalier), l’Association Petits Princes, l’Association Robert-Debré, le CNRS et l’hôpital universitaire Robert-Debré (AP-HP).

En région  : l’université de Bourgogne, le centre Inra de Dijon, AgropSup Dijon, l’ONEMA, l’université de Franche-Comté

Télécharger le communiqué de presse régional :

A noter : En janvier 2014, le CNRS a signé la première convention quinquennale du site Bourgogne-Franche-Comté pour une politique scientifique partagée, avec notamment l’Université de Bourgogne et l’Université de Franche-Comté. Par cet acte stratégique, les partenaires montrent leur détermination à positionner le territoire Bourgogne Franche-Comté en tant que site de recherche scientifique d’excellence et posent la base d’une politique de site dynamique en termes de recherche et d’innovation.
Le programme imaginé et proposé dans le cadre de ce voyage s’inscrit dans cette dynamique territoriale.

Si vous êtes journaliste et que vous souhaitez suivre tout ou une partie de ce voyage, merci de contacter Alexiane Agullo au bureau de presse du CNRS (alexiane.agullo chez cnrs-dir.fr / 01 44 96 43 90).


Contacts

  • Presse CNRS l Alexiane Agullo l T 01 44 96 43 90 l alexiane.agullo chez cnrs-dir.fr
  • Presse CNRS Bourgogne / Franche-Comté | Céline Delalex-Bindner | T 03 83 85 60 38 | 06 22 83 47 69 com chez dr6.cnrs.fr
  • Direction de la communication de l’hôpital universitaire Robert-Debré l Lydia Lacour l T 01 40 03 23 76 l lydia.lacour chez rdb.aphp.fr
  • Coordonnateur du voyage pour l’hôpital universitaire Robert-Debré l Francisco Batista l T 01 40 03 24 30 / 06 84 37 01 96 l francisco.batista chez rdb.aphp.fr

[1Passage d’un courant de faible intensité dans l’eau pour « assommer », sans tuer ni blesser, les poissons qui flottent ainsi entre deux eaux ou à la surface.

[2« Univers, transport, interfaces, nanostructures, atmosphère et environnement, molécules »